COUTEAUX DE POCHE ET DE COLLECTION

Couteaux de poche, couteaux de collection,couteaux régionaux, couteaux anciens, couteaux d'artisans, couteaux industriels
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 London/Gwalarn

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Pat
Dirty Harry
avatar

Nombre de messages : 11254
Age : 49
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Sam 27 Juin 2015 - 15:52

On ne peut pas parler d'interprétation vu que les formes sont les mêmes.

De l'ivoire et un très beau damas c sûr que ça le fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://niceknife.over-blog.com
Rouge

avatar

Nombre de messages : 964
Age : 55
Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Sam 27 Juin 2015 - 17:42

Mes miens :






Pen Duick
Apparemment, un litige sur le nom, il y avait braderie à Carcans Maubuisson il y a quelques années en vacances...

Crans forcés
L'avantage de ces lames, c'est que seule la pointe porte et permet de trancher dans l'assiette sans altérer l'arrondi d"une lame "normale", et qui est la plus ch.ante à réaffûter.
Et là, avec lame droite, plus facile à réaffûtter

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rad
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2220
Age : 77
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Sam 27 Juin 2015 - 18:09

Pat a écrit:
On ne peut pas parler d'interprétation vu que les formes sont les mêmes.

De l'ivoire et un très beau damas c sûr que ça le fait.

Désolé d'avoir un avis différent.
- La lame est plus courte, plus large en son extrémité, le "pied de mouton" beaucoup plus abrupt.
- le cul du manche est plus prononcé*.


* Les vénus callipyges ne sont pas pour me déplaire. Embarassed

_________________
Quelque royal que soit le trône, on n'est jamais assis que sur son cul.
Less is more.
Revenir en haut Aller en bas
seb36

avatar

Nombre de messages : 1242
Age : 36
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Sam 27 Juin 2015 - 18:31

Rouge a écrit:

Crans forcés
L'avantage de ces lames, c'est que seule la pointe porte et permet de trancher dans l'assiette sans altérer l'arrondi d"une lame "normale", et qui est la plus ch.ante à réaffûter.
Et là, avec lame droite, plus facile à réaffûtter

Wink

Justement sur certain vieux londons, le bout de la lame a tendance à s'arrondir, ce qui altère la forme caractéristique de celle ci. Alors que sur une lame "arrondie" tu peux garder la même forme tout au long de la vie de la lame. Mon opinel a gardé la même forme de lame alors qu'il a presque perdu 1 cm de longueur.
Revenir en haut Aller en bas
Rouge

avatar

Nombre de messages : 964
Age : 55
Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Sam 27 Juin 2015 - 18:39

Ben ça dépend effectivement du traitement...
Mes Opinels se sont amincis, à l'inverse de moi...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rad
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2220
Age : 77
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Sam 27 Juin 2015 - 18:42

Le dernier pen duick on peut le trouver où?

_________________
Quelque royal que soit le trône, on n'est jamais assis que sur son cul.
Less is more.
Revenir en haut Aller en bas
Rouge

avatar

Nombre de messages : 964
Age : 55
Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Sam 27 Juin 2015 - 18:47

Va falloir fouiller...

J'crois que ça n'existe plus, suite à ce problème d'utilisation du nom

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Pat
Dirty Harry
avatar

Nombre de messages : 11254
Age : 49
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Sam 27 Juin 2015 - 21:33

Rad a écrit:

Désolé d'avoir un avis différent.
- La lame est plus courte, plus large en son extrémité, le "pied de  mouton" beaucoup plus abrupt.
- le cul du manche est plus prononcé*.


On a tous le droit d'avoir un avis différent,
je n'y connait rien mais pour moi question formes c'est la copie exacte de celui qui est en haut sur la photo.
Revenir en haut Aller en bas
http://niceknife.over-blog.com
spiralo

avatar

Nombre de messages : 2098
Age : 35
Localisation : 35
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Dim 28 Juin 2015 - 2:48

Carrément dac'.
Revenir en haut Aller en bas
Rouge

avatar

Nombre de messages : 964
Age : 55
Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Dim 28 Juin 2015 - 8:14

Evil or Very Mad

Entablure et ricasso différents ;
Deux rivets contre trois ;
Damas / pas damas ;
Jonctions plaquettes / mitres inversées...

Wink

Et surtout, y en a un blanc et l'autre noir !

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
jlg

avatar

Nombre de messages : 2449
Age : 76
Localisation : Riva Bella
Date d'inscription : 18/05/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Dim 28 Juin 2015 - 8:29

Pour rétablir la vérité "historique" :
Comme je l'ai déjà expliqué, celui du haut avec cotes en Ziricote est une production de Marcello Moruzzi qui a appris à fabriquer les London au cours de stages chez Henri Viallon Very Happy
Donc, il est tout à fait logique que le noir et le blanc se ressemblent
Revenir en haut Aller en bas
Pat
Dirty Harry
avatar

Nombre de messages : 11254
Age : 49
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Dim 28 Juin 2015 - 8:36

Je parlais de la forme gle Red (second degré interdit Smile

Je me doutais d'un truc comme ça JLG.
Et tout s' explique mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://niceknife.over-blog.com
Jolipapa



Nombre de messages : 474
Age : 67
Date d'inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 10:32

A propos d'inspiration : un farmer
D'accord, mitre, clous etc. sont différents, mais quand même il y a un air de famille.
Revenir en haut Aller en bas
Rad
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2220
Age : 77
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 11:51


_________________
Quelque royal que soit le trône, on n'est jamais assis que sur son cul.
Less is more.
Revenir en haut Aller en bas
Rad
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2220
Age : 77
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 13:22


_________________
Quelque royal que soit le trône, on n'est jamais assis que sur son cul.
Less is more.
Revenir en haut Aller en bas
jlg

avatar

Nombre de messages : 2449
Age : 76
Localisation : Riva Bella
Date d'inscription : 18/05/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 14:30

Avec l'épissoire, un militaire anglais ?
Revenir en haut Aller en bas
Rad
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2220
Age : 77
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 15:10

Je crois Very Happy

_________________
Quelque royal que soit le trône, on n'est jamais assis que sur son cul.
Less is more.
Revenir en haut Aller en bas
LA BIDOUILLE
lapin moqueur
avatar

Nombre de messages : 3141
Age : 36
Localisation : Ch'ti bigouden du Val d'Oise
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 15:35

Revenir en haut Aller en bas
Jolipapa



Nombre de messages : 474
Age : 67
Date d'inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 18:19

jlg a écrit:
Avec l'épissoire, un militaire anglais ?
Yes!Fabriqué à Sheffield depuis le XIXème siècle my dear!
Il est toujours dispo. Il s'est aussi reconverti en yachtman.



Revenir en haut Aller en bas
katdu

avatar

Nombre de messages : 1381
Age : 71
Localisation : Tours
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 19:11

Belle évolution.
Revenir en haut Aller en bas
LEFRERE
diplo..docus
avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 57
Localisation : TREGUIER
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 19:39

pour vous mettre d'accord, ces couteaux sont d'origines anglo saxonne, ils tiennent du "Pruning Knive" couteau de jardinier ou de greffeur un peu comme la serpette de nos anciens.

Ces couteaux comme le Pradel droit que l'on connait tous sont arrivés en France avec le cabottage entre les côtes françaises et anglaises. Echanges entre matafs où rachat du bien du noyé (eh oui l'équipage pouvait racheter les biens personnels du péri en mer, la somme reçue devait aller aux proches de la victime).

Les capitaines de marine et les armateurs ne souhaitaient pas que des couteaux pointus soient en possession des marins, le risque de rixe (j'ai osé la faire celle-là lol! ) entre matelots dans un milieu clos,  spartiate,  sale et les conditions de travail insoutenables  auraient pu entraîner des graves conséquences (Surtout financières pour les armateurs).  Y avait déjà assez de trancheurs ou feuillards à bord des morutiers.

Contrairement à ce que l'on croit la consommation d'alcool était presque interdite à bord, mais lors des relâches dans les ports surtout aux retours et lors de la paye, il y avait du souci à se faire affraid affraid . Voilà pourquoi de nombreuses femmes de pêcheurs venaient les accueillir au Port afin de pouvoir contrôler une partie du salaire (véridique) avant qu'il ne finisse dans les mains des taverniers locaux. drunken  drunken

Les pêcheurs de morue faisaient relâche en Islande ou à Terre Neuve, pour y faire sécher leurs prises avant de les saler et de retourner en France, il aurait été donc assez déplaisant que des marins français se trouvent mêlés à un meurtre sur un territoire étranger, ce qui aurait eu pour conséquence l'interdiction d'escale donc perte sèche pour l'armateur.


ce type de lame permettait aussi de couper un cordage ou bout en se servant d'un heurtoir,  technique appelée maintenant en Bushcraft "Bâtonnage" lol!  lol! ,  pour la découpe et réparations des voiles cette lame est vraiment efficace.

Les anglais y ajouteront par la suite un épissoire et la pièce intermédiaire entre les platines sera allongée et taillée en une sorte de forme de tournevis trapézoïdale. ce type de couteau deviendra réglementaire dans les unités de marine britanniques, belges et italiennes dotés aussi d'un ouvre boîte assez spectaculaire comme le montre les photos que vous avez postées.


En France la Royale, optera pour un couteau à lame fixe et d'un épissoire, logés dans un gaine en cuir "le couteau de bosco". Le Bosco est un gradé qui connaît toutes les techniques de matelotage (noeuds, épissures etc..) et la pointe de couteau est assez peu prononcée en cas de chute du haut d'un gréement sur le pont vaut mieux ça.

L'infanterie Coloniale a eu ce type de couteau pliant faussement dénommé "couteau de tirailleurs " je crois que notre Boss avait posté un sujet à propos de ce couteau (voir dans nos archives), mais c'est bien couteau de Marine.

A titre info "La Colo" comme disait à l'époque appartenait au Ministère de la Marine qui fusionnera par la suite avec le Ministère de la Guerre pour devenir le Ministère de la Défense. farao  study  Sleep

Les dernières versions sont équipées d'un dé-manilleur soit comme lame supplémentaire avec serrations (le chanvre Wink  ayant était remplacé par le nylon), soit avec une forme découpée dans la lame et dans le manche.
Revenir en haut Aller en bas
routu29
La Ligue des Gentlemen Auvergnats
avatar

Nombre de messages : 6295
Age : 69
Localisation : Montagne Thiernoise
Date d'inscription : 29/11/2012

MessageSujet: Sujet: Re: London/Gwalarn Aujourd'hui à 21:39   Mar 30 Juin 2015 - 19:47



Merci LEFRERE pour ce cours d'histoire maintenant tu peux boire un coup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
couper au couteau
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3899
Age : 44
Localisation : Mons - Belgique
Date d'inscription : 14/09/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 19:56


+ 1

_________________
Oublie ton passé, qu'il soit simple ou composé. Participe au présent pour que ton futur soit plus-que-parfait.

Ma collection sur le forum

Mon blog

Ma chaîne YouTube
Revenir en haut Aller en bas
http://www.couperaucouteau.blogspot.com
seb36

avatar

Nombre de messages : 1242
Age : 36
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 20:23

Encore un soir où je vais me coucher moins con... Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Rad
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2220
Age : 77
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 21:20

absolument d'accord sur ce que tu viens d'écrire, en particulier en ce qui concerne la consommation de l'alcool à bord.
La coutume de la lame cassée à son extrémité ne serait pas un exercice de style.
Il est souvent cité que, quand un gabier demandait l'autorisation de poser son sac à bord, le bosco qui se trouvait en haut de l'échelle de coupée, réclamait son couteau et, par un geste sec, cassait son extrémité dans un entaille faite à cet effet dans un barrot du bastingage.
Il faut préciser que les marins qui embarquaient étaient des paysans et leur couteau, la plupart du temps, se résumait à un bout de ferraille agricole coincée entre de bouts de bois.

_________________
Quelque royal que soit le trône, on n'est jamais assis que sur son cul.
Less is more.
Revenir en haut Aller en bas
Jolipapa



Nombre de messages : 474
Age : 67
Date d'inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mar 30 Juin 2015 - 22:40

Le couteau italien diffère par sa mitre... et son prix (6,99€)!
Revenir en haut Aller en bas
LA BIDOUILLE
lapin moqueur
avatar

Nombre de messages : 3141
Age : 36
Localisation : Ch'ti bigouden du Val d'Oise
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mer 1 Juil 2015 - 3:51

Wah mais comment il est bon ce Lefrere !!!!



Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
seb36

avatar

Nombre de messages : 1242
Age : 36
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mer 1 Juil 2015 - 17:24

LA BIDOUILLE a écrit:
Wah mais comment il est bon ce Lefrere !!!!



Very Happy

Quelqu'un regarde "Forever" sur TF1 ? Je trouve qu'il en sait trop sur les trucs anciens lol!
Revenir en haut Aller en bas
LEFRERE
diplo..docus
avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 57
Localisation : TREGUIER
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mer 1 Juil 2015 - 19:26

Oui Rad c'est vrai, le pointes de couteaux étaient brisées.Les goélettes étant assez peu spacieuses surtout pour les couchettes, car l'essentiel de la coque contenait le sel, les lignes car on ne pêche pas la morue enfin plutôt le cabillaud aux filets. les Doris étaient empilées sur le pont (petit canot qui permettaient aux marins de pêcher le cabillaud), la goélette étant un peu le bateau "Mère" ou "Nourrice") rajoutons à cela une campagne qui durait entre 4 à 6 mois, il est évident que dans un espace aussi confiné les tensions devaient être vives.

A titre info : La morue c'est un cabillaud qui a été pêché et salé



Doris


Il y a eu des paysans mais rare sont ceux qui sont restés, souvent une campagne et puis retour en Bretagne Intérieure où la vie n'était pas mieux mais moins dangereuse. les paysans se louaient par contre pour la saison de pêche, mais comme ouvriers agricoles auprès de femmes de capitaine, ou de gradés qui possédaient un lopin de terre pour y faire pousser des patates.

L'armateur faisait souvent appelle aux fils comme mousse, aux frères afin d'avoir la mainmise sur la famille en cas de problème avec un gars (paternalisme). Du reste dans un naufrage de bateau il n'était pas rare de voir 3 ou 4 noms identiques parmi les victimes et des femmes ont perdu mari et enfants.



Le mur des disparus au cimetière de Ploubazlanec, les plaques apposées portent le nom des goélettes disparues avec leurs équipages




Le couteau de tirailleur Sénégalais en fait un couteau de la Marine et distribué aux troupes "indigènes" en 1914 (heureusement qu'ils étaient là, ces indigènes) et à la "Coloniale".



En fait c'est un London plus géométrique par ces formes et moins raffiné de part sa vocation militaire et par rapport au coût de prod.



Un pruning knife, notre serpette, la forme évoque bien le London.

Le London aussi bien que le Pradel droit de base étaient les couteaux que l'on trouvaient essentiellement en Bretagne et dans l'Ouest.

Dans quelques Bars tabacs, cependant il y avait toujours un présentoir en carton avec quelques Opinels (au cas où un gars avait égaré son couteau). La ville n'étant pas forcément proche, on était heureux de trouver un dépannage et un motif d'aller au café  drunken  lol! .

Le London n'avait pas seulement une vocation maritime, car pour avoir bosser dans des fermes en étant jeune, bon nombre d'agriculteurs avaient des London sur eux. Ils servaient pour couper les lieuses de paille ou de foin (à l'époque c'était des bottes), à manger, à couper la "carotte" de tabac à chiquer.

Seb36, tu vas mourir car tu connais mon secret Twisted Evil  Twisted Evil  Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Pat
Dirty Harry
avatar

Nombre de messages : 11254
Age : 49
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: London/Gwalarn   Mer 1 Juil 2015 - 19:44

Hé ben sacré source d'infos ce Lefrere!
Revenir en haut Aller en bas
http://niceknife.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: London/Gwalarn   

Revenir en haut Aller en bas
 
London/Gwalarn
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les néo-régionaux
» Avant Première Harry Potter 7 - part 2 - London
» Salon London Film and Comic Con - 01 et 02 Juillet 2006
» London Expo (23 au 24 mai)
» Projet Amanda, London Expo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COUTEAUX DE POCHE ET DE COLLECTION :: NOS COUTEAUX :: Les régionaux-
Sauter vers: